Supervue Festival

Art & Musique
Terril Piron, Liège
29 & 30 juillet 2022

Crystallmess FR

Crystallmess est une productrice et artiste française dont la musique se démarque immédiatement par son côté dancefloor abrasif. Ses DJ Sets sont sans compromis, allant du rap hardcore jusqu'au footwork, elle présente une vision afro-futuriste à l'énergie radicale. Crystallmess est programmée régulièrement dans les meilleurs clubs et festivals du monde (Berghain, Dekmentel, Primavera, ...). Performeuse et artiste multi-facettes, Crystallmess a été présentatrice et curatrice pour Boiler Room, mais aussi journaliste pour Vice et résidente sur NTS. Dans le milieu de l'art contemporain, elle a été programmée pour des performances à Lafayette Anticipation et au centre George Pompidou. Crystallmess vient également de faire sa première exposition à Tramway, une galerie d'art située à Glasgow et a récemment donné une conférence à Harvard. Dans le milieu de la mode, elle est aussi bien présente; après avoir été égérie et membre du collectif autour de la marque TELFAR, elle crée les BO des défilés Marni ou encore Nike. Son époustouflant premier EP "MERE NOISES" l'a fait remarquer par Kode9, VTSS et Split du label PAN. Label sur lequel elle a d'ailleurs sorti une collaboration avec TOXE, avec qui elle fermera la plaine le vendredi 29 juillet pour un dj set en binôme exclusif.

Toxe SE

Avec trois EP au compteur sortis sur Staycore, The Vinyl Factory et PAN ainsi que la musique des défiles des marques Kenzo et Acne, la productrice et dj Suédoise Toxe s'est imposée comme un référence dans la nouvelle scène club en l'espace de quelques années à peine. Curatrice de sa propre émission FF Radio sur NTS, les dj sets de Toxe mèlent différentes époques de la musique électronique avec un sens de l'esthétique unique. Elle est également réalisatrice de toute l'identité visuelle qui entoure sa musique, des artworks aux vidéos. En 2019 elle a démarré le projet Emiranda aux côtés du producteur Mechatok et à sorti un EP en collaboration avec Crystallmess. On les retrouvera toutes les deux en fermeture de la plaine le vendredi 29 juillet.

Chouk Bwa & The Angstromers HT / BE

En septembre 2016 le groupe haïtien de vodou traditionnel Chouk Bwa rencontre le duo de producteurs bruxellois The Ångströmers. Le nouveau projet combine sensibilité dub et science du rythme haïtien, le tout fortement imprégné de la spiritualité du vodou. Des synthétiseurs modulaires et autres instruments électroniques apportent une autre dimension à la musique de Chouk Bwa, même si c’est toujours le groove et le tempo fluide des tambours qui guident l’énergie de l’ensemble: certaines libertés sont sacrées. Il n’y a donc pas le moindre laptop, pas la moindre boîte à rythmes à l’horizon. Les instruments électroniques sont reliés aux peaux des tambours, nourris d’impacts et de caresses qu’ils sont chargés de développer. On les retrouvera sur La Plaine le samedi 30 juillet.

Nkisi UK

Melika Ngombe Kolongo est née au Congo et a grandi en Belgique. Elle a commencé à utiliser le nom de Nkisi après avoir déménagé à Londres en 2012. Elle s'oriente vers le côté plus agressif de la musique de danse, tout en conservant un facteur émotionnel important. Nkisi produit des morceaux club intenses et puissants également influencés par les polyrythmes africains, la techno hardcore et les films d'horreur italiens des années 70. Musicienne et artiste visuel basée à Londres, elle est l'un des cofondateurs de NON Worldwide, un collectif d'artistes expérimentaux issues de la diaspora africaine. Après avoir sorti plusieurs EP numériques et vinyles tout au long des années 2010, le premier album de Nkisi, 7 Directions, est sorti en 2019. En 2020, le nouveau label de Nkisi, INITIATION, émerge avec INT001, un EP 3 titres qui mêle des stratégies de bruits rythmiques à des langages de tambours secrets issus des anciennes traditions Kongo. des anciennes traditions Kongo. En tant que DJ acharné, Nkisi canalise les 160+ bpm 160+ bpm, des percussions métalliques trépidantes et hypnotise la piste de danse dans un rituel transcendantal. Un set de cloture de la plaine le 30 juillet qui risque de marquer les esprits.

DJ Black Low ZA

A seulement 21 ans, Dj Black Low (Pretoria) s'est imposé comme un des noms les plus originaux issus de la scène Amapiano, mouvement club issu d'afrique du sud qui secoue la scène depuis 2021. Sur son premier album Uwami, sorti sur Awesome Tapes from Africa, il pousse les codes de ce genre mélangeant Afro Beat, House, Township et Kwaito. Ses collaborations et sa fougue de multi-instrumentaliste font de lui le détenteur d'une recette unique pour retourner tout dancefloor qui se respecte. Un inmanquable qu'on retrouvera le 29 juillet sur la plaine.

Don Sinini UK

Le MC et Dj londonien Don Sinini s'inscrit dans la vague d'un nouveau dancehall tout en sensibilité, avec une énergie plus chaleureuse que mélancolique, il évolue dans les traces de Palmistry, Organ Tapes ou encore Yayoyanoh (artistes présents au Supervue en 2018 et 2019). Il a également un show sur NTS depuis 2020. Son énergie communicative garantit un début de soirée idéal sur le point de vue le 30 juillet.

ssaliva BE

Avec 20 ans d'activité dans la musique électronique, le liègeois ssaliva est devenu une des figures les plus influentes de la scène underground contemporaine. Originaire du hip-hop alternatif des années 2000 en passant par l'ambient et l'experimental, sa musique ne cesse de s'imprégner d'évolutions esthétiques tout en maintenant une sensibilité unique. Sa discographie aussi personnelle que variée, l'a amené à produire 4 titres sur la dernière mixtape de Yung Lean, Stardust. Après 4 performances en binôme au Supervue (avec Hugo Freegow, Dressen, Orrorin et nevrland), c'est pour cette 5eme édition qu'il viendra nous donner un avant gout en solo de ses prochaines sorties qui promettent de marquer 2022. Le vendredi 29 sur le point de vue. Il vient également de sortir sa première publication graphique « Landscapes » et il présentera cette année son installation audiovisuelle « Greenery » sur le site du festival.

Le Motel & Cabasa BE

On ne présente plus le producteur et Dj Le Motel. S’il s’est d’abord fait remarquer par le grand public pour ses productions pour les rappeurs Roméo Elvis, Zwangere Guy ou encore Veence Hanao (présent au supervue en 2019), ce sont bien les rythmiques clubs issues des quatres coins du monde qui rythment la musique de « Le Motel ». Avec son label Maloca, il explore divers mouvements de la musique club internationale avec une attention particulière pour les percussions. Présent en solo et aux côtés de Veence Hanao aux éditions précédentes, c’est aux cotés de Cabasa, autre chouchou du festival avec qui il a collaboré sur son dernier EP, qu’il se produira pour un dj set sur la plaine le 30 juillet. Cabasa, c’est la valeur sûre pour le club ! Avec une culture de la dance music anglaise imparable, ce fils de dj peut s’adapter à n’importe quel format. Toujours en mélangeant les genres, allant du garage au jungle et la grime, son amour pour l’expérimentation et sa technique imparable font la recette secrète de Cabasa pour nous faire transpirer en toute situation. Boss du label Eclipse Tribez avec Serge Taquin, il a retourné le point de vue en 2019. C’est avec Le Motel qu’on le retrouvera sur la plaine le 30 juillet !

M I M I BE

M I M I est une DJ et une artiste multidisciplinaire basée à Bruxelles. Née à Lusaka en Zambie, elle est arrivée en Belgique à un très jeune âge et à grandit à Liège. Elle s'est imposée comme une valeure sûre de la vie nocturne belge au cours de ces dernières années et a eu l'occasion de travailler à l'échelle internationale, avec des Dj sets à Lausanne, Cologne, Paris et plus récemment au Boiler Room de Barcelone. Son travail est une conversation permanente avec la nature, d'où elle tire la plupart de son inspiration. Elle explore son héritage culturel afro-européen à travers différents médias. Elle ne se tient à aucun style musical précis, mais explore et combine continuellement, faisant de ses DJ sets un mélange organique de plusieurs genres. Elle viendra présenter ses productions dans un live hybride sur le point de vue le samedi 29 juillet.

Choolers Division BE

Présents au Supervue en 2018, Choolers Division propose un hip hop électronisé, tordu, non linéaire et incandescent. Le langage énigmatique de Kostia Botkine et Philippe Marien alterne calme étonnant et rugissements survoltés. Cela vous glace le sang puis vous gifle d’un coup d’adrénaline explosif. Derrière des machines, kit batteries diy et autres objets détournés, Antoine Boulangé et Jean-Camille Charles nous promènent dans un voyage aux multiples détours, guidé par leur feeling. Sur scène ils sont rejoints par Jonas Lambert (Basse, Korg) et Dj Viktor French. Ils seront de retour le vendredi 29 sur la plaine.

Leese BE

Productrice et Belge installée à Bruxelles, Leese propose une bass musique intense et organique. Des rythmes tribaux et des breaks possédés animent des atmosphères uniques qu'elle met en scène à travers son propre travail audiovisuel et la danse. Elle sera le 29 juillet sur la scène du point de vue.